Quatre institutions financières internationales s’associent avec l’Union européenne pour promouvoir les investissements en faveur de l’énergie durable au Maroc. Ensemble, ces institutions soutiendront des projets qui réduisent le gaspillage énergétique et encouragent le recours aux sources d’énergie renouvelable.

Telle est l’ambition du plan MorSEFF : la Ligne Marocaine de Financement de l’Energie Durable, avec un montant global de 800 millions de dirhams.
Le Maroc est membre fondateur de la BERD et reçoit des financements depuis 2012. À ce jour, la banque a investi 483 millions d’euros dans 18 projets, auxquels s’ajoutent 130 millions d’euros de lignes de crédit en faveur de la facilitation des échanges, accordés par l’intermédiaire de banques locales.
La BERD a aussi fourni une aide technique à plus de 135 PME locales. Prêts ou leasing par des banques partenaires locales, subventions ’investissement, et accompagnement technique gratuit, MorSEFF est l’offre clé-en-main pour la réalisation de projets d’efficacité énergétique et énergies renouvelables permettant une meilleure compétitivité des entreprises.
Afin de profiter des services MorSEEF, il faut disposer d’une certaine éligibilité, bien évidement du coté entrepreneurs mais aussi de celui des projets. Un entrepreneur éligible est une entreprise dont la majorité est détenue part le secteur privé, qui doit être viable et établie au Maroc. Tout secteur d’activité est accepté, y compris les sociétés de services énergétiques (ESCOs). Le financement cumulé, par emprunteur, sur la durée du programme, ne doit pas dépasser les 50 000 000 de dirhams.
Quant aux projets éligibles, ils doivent être, soit des investissements en projets d’efficacité énergétique dont 20% d’économie d’énergie par rapport à la ligne de base (30% bâtiments commerciaux) ou 20% de réduction des émissions de CO2, soit des projets d’énergies renouvelables, ainsi que les fournisseurs d’équipements d’EE & ER.
MorSEFF, propose un financement sur mesure pour les petits projets express. L’offre comprend un prêt ou leasing jusqu’à 3 000 000 de dirhams, des équipements pré-qualifiés choisis dans la base de données LEME (Liste des Equipements et Matériel Eligibles disponible sur www.morseff.com), et 10% de subvention.
Cette proposition est valable aussi pour les projets accompagnés, plus larges ou complexes. Ces projets profiteront d’un prêt pouvant atteindre 50 000 000 de dirhams ou un leasing jusqu’à 10 000 000 de dirhams, ainsi que des projets de modernisation, rénovation, extension de capacité, ou énergie renouvelable, et 10% ou 15% de subvention.
L’approche clé-en-main de MorSEFF offre divers avantages aux entreprises privées, notamment des avantages financiers, une assistance technique gratuite, une flexibilité et disponibilité du programme, et des avantages compétitifs.

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n° 137 – Mars 2016