Casablanca a accueilli, du 23 eu 25 février dernier, le salon international de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique « Solaire Expo Maroc ». Cette 5e édition a été marquée par un fort soutien institutionnel. Durant trois jours d’échanges fructueux, le salon était au service de la formation, de la recherche et de l’innovation.

Cet événement international a proposé aux professionnels une vision globale du marché africain et marocain, les dernières tendances du secteur, ainsi que les innovations dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Avec plus de 70 exposants provenant des quatre coins du monde : Maroc - Tunisie - Belgique - Portugal - Espagne - Pologne - Australie - Italie - Chine, Solaire Expo Maroc a proposé, durant 3 jours, aux professionnels ou profanes, entreprises ou particuliers, enseignants ou étudiants et visiteurs ou exposants... une plateforme d’échanges, de rencontres et d’affaires pour s’informer, se former, échanger, rencontrer les fournisseurs clés du marché marocain et africain.
En quelques années, Solaire Expo Maroc est devenu un hub régional. « Le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et les égides des ministères nous confortent dans l’idée que notre stratégie pour ce salon s’inscrit en droite ligne des orientations énergétiques du royaume, mais aussi que les autorités du secteur ont été attentives à l’évolution et au positionnement du salon depuis son lancement », se réjouit Rachid Bouguern, fondateur et directeur général du salon.

Solaire Expo Maroc s’est démarqué également par son caractère scientifique, eu égard à son engagement dans la réflexion pour le développement du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique. Cet engagement s’est matérialisé par la tenue d’une série de conférences durant le salon, lesquelles ont réuni experts privés et publics, nationaux et internationaux, initiés et profanes du secteur permettant ainsi d’approfondir la réflexion sur le solaire et de partager des expériences réussies. Il y a eu également des tables rondes thématiques pour débattre des dernières tendances du marché et des dernières actualités à travers lesquelles, les acteurs et les décideurs ont mis en exergue les potentialités du Maroc en tant que porte-étendard du continent africain, des opportunités en Afrique, les aspects techniques et environnementaux, des cadres juridiques…, mais aussi les expériences réussies des pays maghrébins, africains et européens.

Cette 5e édition de Solaire Expo Maroc s’est démarquée également, et pour la 3e fois consécutive, par l’organisation d’une demi-journée de formation pratique dédiée aux étudiants, ingénieurs, techniciens, doctorants… pour leur permettre d’approfondir leurs connaissances théoriques et pratiques aux métiers de :

- Le solaire PV : installation PV raccordée au réseau public BT.
- La fonction d’expert auditeur en énergie.

Un concours universitaire de la Recherche et de l’Innovation a été également organisé, ayant pour objectif principal la promotion et l’encouragement de la recherche et de l’innovation dans les universités et écoles supérieures publiques marocaines.

La rédaction

Paru dans CDM Chantiers du Maroc N° 138 – Avril 2016